Prendre soin de sa peau avec la naturopathie


 

Consultations possible en Visio

Contactez-moi pour pouvoir en bénéficier.

 

En ma qualité de Naturopathe sur Lille, je vais tenter de vous apporter quelques réponses sur ce nouveau sujet bien connu en naturopathie.


Camoufler sous nos vêtements l'hiver, notre peau est l'organe où l'on prête le moins d'attention. Pourtant, saviez-vous qu'elle est le le reflet de ce que nous sommes ?


Pour la comprendre, je vous invite à lire cet article.


Qu'est ce que la peau ?

La peau ou le système tégumentaire est un vaste territoire regroupant ses annexes (glandes sudoripares et sébacées) et les phanères (cheveux et poils).

La peau est l'organe du toucher faisant partie de nos 5 sens et de notre barrière de protection.

Elle représente également le miroir de notre âme reflétant nos émotions, nos sentiments. Notre peau est également le siège du toucher et comprend des récepteurs nerveux qui véhiculent les informations aux neurones et au cerveau.


La peau est une fine couche de cellules qui sépare l'intérieur de notre corps du monde extérieur. A noter que la peau est l'organe le plus étendu et le plus lourd du corps humain, il peut peser en moyenne 3 kg et recouvrir environ 2m2 (rien que ça). Cependant ce n'est pas une frontière fermée et elle laisse passer de nombreuses substances dans un sens comme dans l'autre. La peau est notre protection de notre espace vital, notre individualité. D'où l'importance, en naturopathie, de lui accorder une attention particulière.



Rappels de Naturopathie


En tant que naturopathe, je parle d'humeurs en consultation pour désigner nos liquides physiologiques qui circulent au sein de notre organisme pour le nourrir et maintenir son équilibre c'est-à-dire son homéostasie.


Ces différents liquides sont le sang, la lymphe, la bile et l'eau bien évidemment.

Dans ma pratique naturopathique, je parle souvent d'émonctoires ou "les voies de sorties" ou sont traversés par nos différentes humeurs qui font la sélection des éléments toxiniques ou vitaux. Ces émonctoires sont le foie, les reins, les poumons, les intestins et bien sûr la peau !


Notre peau est un émonctoire tampon ou de secours qui prend le relais des autres s'ils sont surchargés ou encore finit le travail de détox.


Pour aller encore plus loin dans la compréhension de ce sujet, n'oubliez pas que nous sommes vêtu d'une enveloppe de plusieurs couches qui interagissent entre elles :


  • L'épiderme :

C'est une couche superficielle sans vaisseaux sanguins et se renouvelant tous les 21 jours. Elle constitue une barrière protectrice, auto-réparatrice et imperméable. Cette couche retient l'eau dans les tissus, produit la vitamine D et permet l'oxygénation des cellules en rejetant le CO2.


  • Le derme :

C'est une couche intermédiaire avec des vaisseaux sanguins flexibles. Le derme est constitutif qui abrite les glandes sudoripares et sébacées. Cette couche contribue à réguler notre température corporelle et élimine les déchets et produits toxiniques grâce à la transpiration et empêche l'entrée de corps ou substances étrangères grâce au sébum (film protecteur). Elle contient également des cellules du système immunitaire.

Le derme est surtout constitué de fibres de collagène et d'élastine qui facilitent les étirements et les contractions. Il abrite des récepteurs nerveux qui font de la peau l'organe chef des sensations tactiles, thermiques et douloureuses.


  • L'hypoderme :

C'est une couche profonde, formée de tissus adipeux. Elle conserve la chaleur et nous préserve du froid, protège nos os et muscles en amortissant les coups, les chocs et gère les réserves énergétiques par le stockage et la libération des lipides c'est-à-dire nos graisses.





Notre peau comprend également certaines glandes et annexes :


  • les glandes sudoripares : Au nombre de 3 millions, elles sont localisées en majorité au niveau des mains, des pieds, des aisselles et du front. C'est une glande située sous la peau qui sécrète la sueur. Il en existe deux types différents chez l'Homme en fonction de sa localisation et du type de sueur qu'elle sécrète. La sueur est constituée d'eau et de déchets qui s'évacuent par les pores. On peut aussi dire que les glandes sudoripares régulent la température corporelle.


  • les glandes sébacées : A la base du poil, elles produisent le sébum, ce corps gras qui lubrifie, empêche le dessèchement de la peau et ainsi au contact de la sueur, joue un rôle anti-bactérien.


  • les poils : Ils sont présents sur tout le corps excepté les lèvres, les paumes de mains et la voûte plantaire. Leur couleur est dù à la mélanine, pigment contenu dans la racine et implantée dans le derme. L'extrémité de la racine du poil forme le bulbe pileux qui nourrit le poil via notre réseau sanguin. A chaque poil sont annexés un muscle horripilateur (notre fameuse "chair de poule").


  • les ongles : Ils sont constitués de kératine, insensibles et dures. Ils sont en croissance continue et permettent notre sensibilité tactile et protègent la pulpe du doigt.



La peau, un émonctoire important ?


Du point de vue d'un naturopathe, en prendre soin est primordial car elle est considérée comme l'un de nos 5 émonctoires principaux, la peau prend souvent le relais lorsque le foie et les reins sont surchargés. Nous avons tous pu observer chez nous ou sur nos proches des changements d'odeurs corporelles ou des éruptions cutanées en fonction de notre alimentation, nos émotions.


D'où une importance de stimuler notre peau via notre transpiration par l'activité physique plus ou moins intense et régulière et la pratique régulière du sauna finlandais en fonction de l'état de vitalité et des dispositions de chacun.


Les maladies de la peau correspondent souvent voire à chaque fois à une accumulation de toxines que notre organisme ne parvient pas à éliminer. Il convient absolument d'effectuer un drainage du foie avant de s'occuper par un accompagnement spécifique de notre peau afin d'éviter l'effet pansement voire une aggravation thérapeutique.




L'importance de bien s'hydrater ?


Notre peau est le reflet de notre état intérieur. Comme nous venons de le voir, elle est également la voie de sortie des toxines contenues dans notre corps.


La peau est parcourue d'énormément de pores d'où s'écoule la sueur. Comparables aux néphrons qui composent le rein, ces glandes sudoripares permettent d'éliminer, d'expulser les toxines cristallisées via la transpiration. En moyenne, notre organisme produit environ 1,5 l de sueur par jour. Il est donc primordial de compenser cette perte hydrique via les eaux de boissons peu minéralisées et cela dès le réveil.


De nos jours, de moins en moins de personnes transpirent, par le simple fait du manque d'activité sportive ou le fait de boucher vos pores via des déodorants anti-transpirant pour masquer les odeurs désagréables ou encore par des crèmes dites miraculeuses.


ERREUR, votre corps vous parle, il cherche simplement à éliminer les acides par le fait que vos reins soient surchargés !!! Laissez respirer votre peau et prenez rendez-vous avec votre naturopathe sur Lille si vous vous sentez concernés...


En résumé...


La peau protège, régule, respire, épure, filtre, absorbe. Selon son terrain (sa constitution), la peau réagira de façon différente, d'où l'importance de réaliser un bilan naturopathique pour établir l'accompagnement idéal selon votre maux comme par exemple l'acné, l'eczéma, le psoriasis, zona... Votre déséquilibre sera accompagné avec bienveillance et non réprimander comme l'allopathie le permet. Vous soulager en trouvant la cause, telle est la voie de conduite de votre naturopathe sur Lille !




Au niveau de l'hygiène de vie ?


Je rencontre de plus en plus en consultation certaines causes comme par exemple l'excès de sucre, les mauvaises graisses, l'alimentation industrialisée, l'agression cosmétique, le manque d'oxygénation, les émotions négatives, la mauvaise estime de soi, des conflits émotionnels non résolus... et bien évidement sont inflammatoires et préjudiciables pour notre peau.


Par exemple, si votre peau est grasse, avec des excès de sébum, des sinusites à répétitions, de l'eczéma....peut-être que votre organisme cherche à éliminer des excès de graisses, gluten, protéines, sucre... L'accompagnement spécifique sera adapté et on s'occupera soit du foie ou des reins. Bien sûr, une réforme alimentaire sera adaptée et individualisée en fonction de chacun.


Les conseils de base en naturopathie :


Des grands principes sont valables pour chacun de nous, comme :

  • S'hydrater avec 1,5 l d'eau peu minéralisée par jour pour le transport des toxines

  • Etre en activité physique régulière 3/semaine pour faciliter la transpiration

  • Pratiquer un sauna finlandais (protocole complet) 1/mois

  • Pratiquer un brossage à sec régulièrement

  • Protéger et Drainer le foie régulièrement, idéalement à chaque changement de saison

  • Supprimer les glucides à index glycémique élevé, les sucres, les produits industrialisés

  • Manger vivant (miconutriments essentiels, végétaux de saison, super-aliments, oméga 3

  • Se ressourcer régulièrement pour éviter le stress chronique

  • Ne pas décaper sa peau par des produits chimiques



Voici quelques exemples d'accompagnements à individualiser : L'acné, l'eczéma, le psoriasis, la rosacée, les mycoses cutanées, etc...



Au niveau de l'assiette, arrêter complètement le sucre et réduire les aliments gras (frites, chips, pâtes blanches, pâte à tartiner, produits industrialisés...) et la viande rouge. Associer une alimentation hypotoxique avec des jus de légumes avant les repas. Privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes colorés, les fruits de mer, des aliments soufrés (ail, oignon, choux, brocolis, poireaux).



Au niveau de la phytothérapie, effectuez en première intention un nettoyage du foie durant au moins 3 semaines avec des ampoules d'artichaut et de radis noir 1 fois par jour ou se faire des tisanes avec un trio de choc (artichaut, romarin et fumeterre), un chouille amer mais efficace !!!! A noter également, que votre vitalité est à prendre en compte ainsi que vos antécédents personnels. La nature nous offre des merveilles mais n'est pas à manier sans un conseil aguerri d'un professionnel. Il faut prendre compte que chaque plante peut avoir des contre indications ou peut même créer des interactions avec vos traitements.



Au niveau de la relaxation, pratiquez des méditations guidées avant de se coucher.

Pour comprendre l’axe « cerveau-peau », il faut se souvenir que la peau et le système nerveux central possèdent une origine embryonnaire commune, l’ectoderme. La peau exprime de nombreux neurotransmetteurs et récepteurs exprimés par le système nerveux central.


Au niveau de l'accompagnement spécifique, pensez encore et toujours aux capsules d'oméga 3 pour l'effet anti-inflammatoire et la levure de bière pour sa richesse en vitamines B2, B5 et en zinc. Les symbiotiques seront essentiels pour une bonne santé intestinale (bifidobacterieum lactis, lactobacillus rhamnosus, L acidophillus et les FOS). Le magnésium sera d'un allié efficace pour lutter contre le stress et la fatigue.



Et pour finir, le côté symbolique est important, il peut être relié aux ressentis de la personne et à sa difficulté à assumer une période délicate de sa vie. Savoir se ressourcer et s'accepter tel que l'on est sera une des clés pour traverser ce passage.


Bien sur cette liste n'est pas exhaustive et ces conseils en naturopathie ne remplacent pas l'avis et le diagnostic de votre médecin traitant.


Toutefois, comprendre la cause et comment votre corps fonctionne sera essentiel pour pallier ces déséquilibres.





Pour aller plus loin et prendre soin de votre peau avec des techniques naturelles, n'hésitez pas à me contacter. Je suis Naturopathe certifiée sur Lille Lomme Lambersart Marcq-En-Baroeul et toute la métropole Lilloise et vous pouvez me joindre par téléphone 06.89.33.20.04 ou sur mon site via le CHAT en Ligne (en bas à droite)


Mélanie ROEGIS - Naturopathe Réflexologue - Lille, Lomme, Lambersart et la métropole










17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout