top of page

Les cystites : comment y remédier naturellement

Dernière mise à jour : 5 août 2022


 

Consultations possible en Visio

Contactez-moi pour pouvoir en bénéficier.

 

Les cystites ne sont plus une fatalité. Longtemps tabou, les infections urinaires et surtout chez les femmes peuvent être traitées en amont et donc agir en prévention. D’ailleurs, je vous le rappelle c’est cette notion qui prône en naturopathie. Avoir les clés de son bien-être permet d’être plus heureux sur son chemin de vie. Si vous êtes sujets aux infections urinaires, il y peut être des aspects de vos habitudes de vie qui définissent votre terrain et qui, sans doute, entretiennent ce troubles infectieux.

Sachez que les traitements allopathiques ne permettent pas de corriger le trouble sur le long terme.

Certes les antibiotiques réprimandent et éradiquent l’infection sur le moment mais modifier le terrain et changer vos habitudes de vie, vous permettra d'être enfin débarrassé de la cystite urinaire !!! La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de la contrer de façon naturelle. La naturopathie est là pour vous accompagner en douceur.





C'est quoi la cystite?

C’est une inflammation de la vessie qui trouve son origine dans une infection de l’urine, la bactérie la plus connue est l'E COLI. Il existe deux sortes de cystite bactérienne : la cystite aiguë non compliquée qui correspond à une cystite ponctuelle et la cystite aiguë récidivante.

 C’est une bactérie opportuniste qui devient pathogène en colonisant les voies urinaires, le plus souvent son passage se fait de l’anus vers le méat urétral.


La bactérie se trouve normalement dans la flore intestinale mais s’introduit dans l’urètre et peut causer une infection.


En adhérant aux muqueuses du système urinaire, les probiotiques empêchent que des bactéries ennemies responsables entre autres des cystites y prennent place. Il faut distinguer les 2 types de cystites : le syndrome de la vessie douloureuse et l'infection urinaire.

Elles se caractérisent toutes les deux par des brûlures à la miction, des envies pressantes d’uriner. Mais l'infection urinaire est généralement due à une bactérie Escherichia Coli. Les urines sont souvent troubles, foncées et peuvent être accompagnées de sang dans le cas d'une complication comme la pyélonéphrite. Celle-ci est la conséquence de la migration des bactérie du système digestif vers la vessie.




Les causes de la cystite


Au niveau Physiques La cystite peut être d'origine microbienne, dans 90% des cas c'est la conséquence directe d'une prolifération de la bactérie Escherichia Coli qui est présente de manière naturelle au sein de la lumière digestive au niveau de l'urètre puis de la vessie.

Il existe des facteurs physiques comme :

  • La constipation qui favorise la prolifération microbienne

  • Le prolapsus génital et urinaire

  • La grossesse avec la compression de la vessie par l’utérus.

  • La ménopause avec la baisse de sécrétion d'hormones oestrogènes.


Au niveau émotionnel Au niveau de la symbolique, la cystite peut vouloir traduire une sensation d’empiètement sur son propre territoire que le corps exprime.

D’une manière holistique, c'est une forme d’intrusion du territoire par des personnes toxiques ou de ne pas avoir assez d’espace à soi.


Parfois aussi un déménagement, un départ en vacances suffit à déclencher une crise.

La vessie est le réservoir de l’urine qui est en attente d’être libérée, elle peut représenter les attentes.